Pouvez-vous boire de l’alcool pendant que vous prenez Ozempic France ? Voici ce que disent les diététiciens

alcool pendant que vous prenez Ozempic France ?

Découvrez les risques potentiels pour la santé de la consommation d’alcool lors de la prise de ce médicament populaire contre le diabète.

Ozempic France– Selon les National Institutes of Health, environ 42 % des adultes américains souffrent d’obésité.1 Et il semble que de nouvelles tendances diététiques promettant une perte de poids rapide apparaissent en ligne chaque semaine. Qu’il s’agisse du régime céto, de la tendance TikTok Oatzempic ou du jeûne intermittent, les suggestions ne manquent pas sur les médias sociaux et ailleurs.

Dans cet océan de régimes à la mode et de tendances, certains médicaments sur ordonnance scientifiquement fondés ont également gagné en popularité, notamment Ozempic. Ozempic France est un médicament injectable qui agit comme un agoniste du récepteur du peptide 1 de type glucagon (agoniste du GLP-1). Cela signifie qu’il active les récepteurs du GLP-1 dans le pancréas, ce qui conduit l’organisme à libérer de l’insuline et à abaisser le taux de glucose dans le sang. En 2017, la Food and Drug Administration a autorisé la prescription de ce médicament aux personnes atteintes de diabète.2 Outre la réduction de la glycémie, il peut également favoriser la perte de poids. Selon une étude de cohorte de 2022 publiée dans le JAMA, les patients prenant du semaglutide (le médicament actif d’Ozempic) ont connu une réduction moyenne de leur pourcentage de graisse corporelle de près de 11 % après six mois d’utilisation3.

Mais peut-on boire de l’alcool en toute sécurité lorsqu’on prend Ozempic France ? Quels sont les signaux d’alarme potentiels à surveiller ? Existe-t-il des risques à long terme associés à la consommation d’Ozempic et d’alcool ? Lisez la suite pour le savoir.

Peut-on boire de l’alcool en prenant Ozempic France?

Bien que l’alcool puisse être consommé sans danger pendant le traitement par Ozempic, il est préférable de limiter votre consommation car elle peut présenter certains risques potentiels. La consommation d’alcool pendant le traitement par Ozempic France peut avoir les conséquences suivantes.

Une diminution de la fonction hépatique.

Melissa Mitri, RD, diététicienne agréée et rédactrice en nutrition, déclare : “Votre foie joue un rôle vital dans l’équilibre de la glycémie, mais il n’est pas toujours très doué pour les tâches multiples. Lorsque vous buvez de l’alcool, il entre dans votre foie pour être métabolisé, et cette tâche est prioritaire. Il se peut donc que votre foie ne soit pas en mesure d’équilibrer efficacement la glycémie en même temps”.

Le mélange d’alcool et d’Ozempic France pourrait mettre votre foie à rude épreuve, ce qui pourrait conduire à une réduction de la fonction hépatique. En effet, l’alcool et Ozempic peuvent tous deux affecter les enzymes hépatiques, et leur association peut exacerber ces effets.

Votre taux de glycémie peut fluctuer.

Ozempic France aide à réguler la glycémie, mais l’alcool peut interférer avec ce processus, entraînant des pics ou des chutes de la glycémie.67 Selon l’American Diabetes Association, la consommation d’alcool peut augmenter le risque d’hypoglycémie (taux de glycémie dangereusement bas).8

“L’hypoglycémie peut être un problème pour toute personne qui boit pendant qu’elle prend Ozempic, mais surtout pour les personnes qui prennent déjà des médicaments hypoglycémiants”, déclare M. Mitri. “Il est essentiel de surveiller sa glycémie, d’éviter de boire à jeun et de consulter son médecin au sujet de la consommation d’alcool.”

Vous pourriez aggraver les problèmes gastro-intestinaux.

Selon le NIH, l’alcool peut irriter le tractus gastro-intestinal et aggraver les symptômes tels que les nausées, les vomissements ou la diarrhée, en particulier chez les personnes qui connaissent déjà des problèmes similaires comme effets secondaires de l’utilisation d’Ozempic.9 En outre, l’alcool peut interférer avec l’absorption des médicaments, réduisant potentiellement l’efficacité d’Ozempic.10

“Lorsque vous consommez de l’alcool, il pénètre dans votre système digestif et irrite la paroi de votre estomac. Par conséquent, si vous buvez de l’alcool pendant que vous prenez Ozempic, vous risquez d’exacerber les effets secondaires digestifs, comme le retard de la vidange gastrique (ralentissement de la digestion) déjà provoqué par le médicament”, explique M. Mitri.

Vous risquez de réduire la perte de poids.

Étant donné que l’alcool contient 7 calories par gramme, une consommation excessive régulière peut entraîner une prise de poids involontaire.11 Mitri précise que “les recherches suggèrent qu’une consommation excessive d’alcool est associée au surpoids et à l’obésité, c’est pourquoi il est important de boire avec modération”.12 Mitri ajoute que la consommation d’alcool peut également influencer les choix alimentaires que nous faisons, ce qui peut également avoir un impact sur les efforts de perte de poids au fil du temps.

Modération et conseils de sécurité

Voici quelques conseils de sécurité pour modérer votre consommation d’alcool lorsque vous prenez Ozempic, selon Mitri.

Buvez lentement et en mangeant.

Si vous décidez de boire de l’alcool, buvez lentement. Les recherches suggèrent qu’en ralentissant votre consommation, vous donnez à votre corps plus de temps pour assimiler l’alcool, et vous êtes plus susceptible de boire moins.15

“Les experts de la santé et l’industrie de l’alcool recommandent de prendre un repas en buvant pour réduire le risque d’effets secondaires”, déclare Mitri. “Bien que les recherches sur cette recommandation ne soient pas cohérentes, manger en buvant peut vous aider à ralentir votre consommation d’alcool.

Restez hydraté.

L’alcool est un diurétique, c’est-à-dire qu’il augmente la production d’urine, ce qui peut entraîner une déshydratation. En règle générale, Mitri recommande de boire un verre d’eau de 8 onces pour chaque boisson alcoolisée. Cela peut également ralentir votre consommation d’alcool et vous aider à consommer moins d’alcool en général.

Envisagez des alternatives non alcoolisées.

L’incorporation de boissons non alcoolisées comme les mocktails ou le kombucha peut vous aider à respecter une quantité d’alcool sûre pendant que vous prenez Ozempic. Si vous êtes au restaurant, pensez à consulter le menu et à commander une boisson sans alcool. De nombreux restaurants proposent d’excellentes et savoureuses options sans alcool”. Ou si vous souhaitez préparer votre propre boisson à la maison, essayez ces 14 cocktails d’été pour vous hydrater pendant l’été des cocktails d’été.

En bref

Ozempic France est un médicament injectable contre le diabète qui, bien qu’efficace pour la perte de poids, peut présenter des risques potentiels pour la santé lorsqu’il est associé à l’alcool. Ces risques comprennent une réduction de la fonction hépatique, des fluctuations de la glycémie, des problèmes gastro-intestinaux et une neutralisation des effets bénéfiques sur la perte de poids. En outre, la FDA met en garde contre les injections d’Ozempic contrefaites qui circulent dans la chaîne d’approvisionnement des médicaments. Novo Nordisk, le fabricant d’Ozempic, a prévu un essai clinique pour étudier les effets du semaglutide (le médicament actif d’Ozempic) sur la consommation d’alcool afin de mieux comprendre cette relation. Les conseils de modération et de sécurité consistent à boire lentement en mangeant, à rester hydraté et à consommer des boissons non alcoolisées. Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant la consommation d’alcool pendant votre traitement par Ozempic, parlez-en à votre médecin.

About Anouilh Boucher

Sa carrière dans le domaine de la rédaction a été définie par son engagement inébranlable en faveur de l'exactitude, de la recherche diligente et de l'attention méticuleuse portée aux détails. Elle a travaillé avec des experts médicaux renommés, notamment les docteurs Amy Myers et Izabella Wentz, mettant son expertise au service de l'éducation des lecteurs et les aidant à relever leurs défis en matière de santé. En tant que passionnée de santé, l'intérêt d'Anouilh pour le monde en constante évolution de la médecine et du bien-être la pousse à examiner minutieusement les informations pour s'assurer qu'elles sont exactes et à jour.

View all posts by Anouilh Boucher →